Invité international

François Morin, professeur de sciences économiques à l'université Toulouse 1

Audio 07:50
François Morin, professeur émérite de sciences économiques à l'université Toulouse 1.
François Morin, professeur émérite de sciences économiques à l'université Toulouse 1. solidariteetprogres.org

Situation en Grèce, devant la menace du référendum convoqué le 5 juillet par le Premier ministre Alexis Tsipras, l'Eurogroupe a décidé de suspendre son programme d'aide. Mardi, la Grèce sera dans l'incapacité de rembourser sa dette au FMI, soit 1,6 milliard d'euros. Un sauvetage est-il encore possible ou le scénario d'une sortie de la zone euro inéluctable ? Pour en parler, RFI reçoit François Morin, professeur émérite de sciences économiques à l'université Toulouse 1, auteur de « L'Hydre mondiale, l'oligopole bancaire ». Il a été membre du Conseil général de la Banque de France.

Publicité

« Si la Banque centrale européenne (BCE) ne soutient plus, par des aides d'urgence comme elle le fait depuis plusieurs semaines, les banques grecques, à ce moment-là c'est clair, le gouvernement Tsipras sera obligé d'émettre une nouvelle monnaie pour payer ses fonctionnaires. Ce sera la mort programmée de l'euro pour la Grèce... »

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail