Accéder au contenu principal
Invité Afrique

Lemine Ould Salem: «Les groupes jihadistes comprennent quelques éléments ivoiriens»

Audio 05:34
Lemine Ould Mohamed Salem, auteur du livre <i>Le Ben Laden du Sahara. Sur les traces du djihadiste Mokhtar Belmokhtarde. </i>, paru aux Editions de la Martinière.
Lemine Ould Mohamed Salem, auteur du livre <i>Le Ben Laden du Sahara. Sur les traces du djihadiste Mokhtar Belmokhtarde. </i>, paru aux Editions de la Martinière. RFI

Ces dernières semaines, des islamistes ont mené plusieurs attaques dans le sud du Mali, dans des localités très proches de la Côte d’Ivoire. Attaques revendiquées notamment par le mouvement Ansar Dine qui a officiellement menacé de frapper le pays pour sa collaboration avec les ennemis de l’islam, référence à l’engagement de ses soldats au Mali. Le gouvernement ivoirien a envoyé des renforts à la frontière, mais selon le journaliste Lemine Ould Salem, les autorités sous-estiment le danger. Correspondant dans le Sahel pour la Tribune de Genève et Sud-Ouest, il a écrit Le Ben Laden du Sahara, paru aux Editions de la Martinière. Il est l’invité de Sébastien Németh.

Publicité

« N’oubliez pas que la Côte d’Ivoire fait partie de cette région d’Afrique de l’Ouest qui a toujours été une cible majeure pour les groupes jihadistes qui étaient présents dans le nord du Mali. [...] La Côte d’Ivoire est non seulement le pays le plus riche de la sous-région, mais aussi symbolise tout ce qui, chez les jihadistes, peut justifier des actions. D’autant plus que les groupes jihadistes comprennent quelques éléments ivoiriens. Les habitants de Tombouctou et de Gao se souviennent de la présence d’Ivoiriens parmi les jihadistes qui avaient occupé ces villes en 2012. »


Couverture du livre <i>Le Ben Laden du Sahara. Sur les traces du djihadiste Mokhtar Belmokhtarde, </i> de Lémine Ould Mohamed Salem.
Couverture du livre <i>Le Ben Laden du Sahara. Sur les traces du djihadiste Mokhtar Belmokhtarde, </i> de Lémine Ould Mohamed Salem. http://editionsdelamartiniere.fr

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.