Accéder au contenu principal
Nouvelles technologies

Des mains bioniques en impression 3D (rediffusion)

Audio 02:06
L’objectif de Youbionic est de proposer des mains bioniques accessibles à tous.
L’objectif de Youbionic est de proposer des mains bioniques accessibles à tous. www.youbionic.com

La main bionique contrôlée par la contraction des muscles, mise au point par la start-up italienne Youbionic, est entièrement imprimée en 3D et intègre des composants électroniques du commerce. Le prix de fabrication de cette prothèse technologiquement avancée, mais à bas coût, est seulement de 1 000 euros.

Publicité

Les laboratoires de neuroscience qui expérimentent, depuis les années 80, des dispositifs pour interfacer l’homme et la machine ont déjà accompli des prodiges. Désormais, des cerveaux de rats sont interconnectés, les doigts de chercheurs « cobayes » sont actionnés à distance par la transmission de l’influx nerveux, des primates high-tech et bioniques, contrôlent des membres virtuels sur des écrans et des expériences permettent aux paralytiques, par la seule force de leur esprit, de télécommander des robots.

Les projets de prothèses actionnées par contraction musculaire ou directement reliées au cerveau ne manquent pas. Hélas, ces appareillages évolués, tardent à trouver la sortie des labos, en raison des coûts exorbitants qu’engendre la fabrication de ces prothèses à usage unique, rendant ainsi impossible leur acquisition par la plupart des handicapés ou des amputés.

Démocratiser l’accès aux technologies bioniques en faveur des mutilés de la main est l’objectif que s’est fixé la jeune entreprise italienne Youbionic, leur prothèse est de type « myoélectrique », c'est-à-dire réagissant aux contractions musculaires de son porteur à l’aide d'électrodes, elle est surtout entièrement fabriquée en plastique sur une imprimante 3D.

Toute la partie électronique est conçue avec des composants standards que l on trouve facilement dans le commerce. Chaque main artificielle imprimée sera du sur-mesure et s’adaptera parfaitement à la morphologie des patients.

Et c’est tout l’intérêt d’utiliser des imprimantes 3D pour réaliser des prothèses, peut-on lire sur le site des concepteurs qui présentent également la vidéo de son prototype fonctionnel sur leur chaîne YouTube. « Nous voulions créer une main artificielle à un prix inférieur à tout ce que l on peut trouver actuellement sur le marché » affirment-ils.

Leur dispositif, qui n’offre pas toutes les fonctionnalités des autres modèles vendus actuellement, a cependant l’avantage d’être largement moins cher, son prix n'excédera pas les 1 000 euros. Youbionic est encore à la recherche d’investisseurs pour parachever son projet et espère bientôt faire la démonstration que les technologies, aussi sophistiquées soient-elles, ne deviennent vraiment merveilleuses, qu’à la condition qu’elles soient partagées entre tous, et accessible à ceux qui en ont le plus besoin. Vous avez des questions ou des suggestions, vous pouvez nous écrire nouvelles.technologies@rfi.fr

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.