Argentine: les bébés volés sous la dictature

Audio 20:00
Mariana Zaffaroni Islas tient une photo de sa mère, à côté de sa grand-mère à une marche contre les crimes perpétrés par la dictature en Uruguay de 1973 à 1984, Montevidéo le 20 octobre 20009.
Mariana Zaffaroni Islas tient une photo de sa mère, à côté de sa grand-mère à une marche contre les crimes perpétrés par la dictature en Uruguay de 1973 à 1984, Montevidéo le 20 octobre 20009. AFP/ Pablo Porciuncula
22 mn

Mariana est Argentine, née le 22 mars 1975 de parents uruguayens. Un an après sa naissance, elle et ses parents ont été séquestrés dans le cadre du plan CONDOR, comme de très nombreuses personnes. Elle a ensuite été donné à une autre famille qui l’a élevé comme si de rien n’était.La trace de Mariana a été retrouvée en 1993. Et grâce à la Banque nationale de données génétiques, elle a pu retrouver son identité en 1986. Jusqu’à ses 16 ans, Mariana pensait s’appeler Daniella Furci. Comment a-t-elle réagi lorsque lorsqu’on lui a appris qu’elle avait été volé lorsqu’elle n’était encore qu’un bébé ? Sa réponse, au micro de Jordi Batalle.

Publicité

Haïti: festival Caraïbe Carifesta

J-3 pour le début en Haïti de Carifesta. C'est la première fois que le pays accueille ce festival de la Caraïbe, organisée par la Caricom. La 12ème édition a donc lieu du 21 au 30 août 2015 dans la région métropolitaine de Port-au-Prince mais aussi à Jacmel, aux Cayes, Cap-Haïtien et Gonaïves. Le programme commence tout juste à se dessiner mais les autorités haïtiennes assurent que tout sera prêt pour ce qui représente, selon elles, une belle opportunité de changer l'image du pays. A Port au prince, Amélie Baron.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail