Accents d'Europe

L'artisanat polonais renaît grâce au sur-mesure (Rediffusion)

Audio 19:30
Une chaussure sur mesure en fabrication dans l'atelier de Diran Anouchikian.
Une chaussure sur mesure en fabrication dans l'atelier de Diran Anouchikian. Diran Anouchikian/Facebook
Par : Laurent Berthault
23 mn

Accents d'Europe propose, du 20 juillet au 28 août 2015, les meilleurs moments de l'émission : reportages, sélection musicale pointue de Vincent Théval, ITW, livres et chroniques médias.Mal aimés à l'époque communiste, chassés par la mécanisation, les derniers artisans polonais se sont inclinés face à la concurrence à tout crin qui a suivi la chute du communisme dans les années 1990. Mais aujourd'hui, l'artisanat connaît une renaissance, surtout dans le domaine du vêtement de luxe. Le reportage cousu main de Maya Szymanowska.Rediffusion du 07 janvier 2015

Publicité

vbtaxi.eu

Sueurs froides à Bratislava : la police politique communiste de sombre mémoire a refait son apparition dans les rues de la capitale slovaque. Il s’agit, en fait, d’un coup marketing d’une compagnie de taxis qui a déguisé ses voitures en véhicules de l’ancienne sécurité publique. Opération moyennement appréciée en Slovaquie, Alexis Rosenzweig.

Fier de leur champion du monde d'échec, les Norvégiens sont très nombreux à fréquenter les clubs d'échecs.
Fier de leur champion du monde d'échec, les Norvégiens sont très nombreux à fréquenter les clubs d'échecs. Pauline Curtet

 

Si de nombreux jeunes Européens rêvent de devenir footballeurs professionnels, à l’image de leurs idoles, en Norvège c’est un héros de sport cérébral qui fait rêver toute une génération : Magnus Carlsen, 24 ans, champion du monde en titre d'échecs depuis 2013, et responsable d’une vague de Magnusmania. Le reportage de Pauline Curtet.

Rüzgâr, bouquiniste à vélo utopiste mais enthousiaste
Rüzgâr, bouquiniste à vélo utopiste mais enthousiaste Anne Andlauer

 

Bouquinistes à vélo. Comment allier l’amour de la lecture et de la bicyclette tout en faisant du bien à l’environnement ? Deux jeunes Turcs ont résolu l’équation en devenant libraires, mais des libraires d’un genre particulier : ils livrent à vélo, et uniquement des livres d’occasion. Un projet un peu fou dans une ville comme Istanbul. Anne Andlauer les a rencontrés.

 

 

 

 Le choix musical Vincent Théval : la pop mélancolique des Islandais Low Roar « Nobody Loves Me Like You ».

 

 

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail