Accéder au contenu principal
Priorité santé

Le moustique-tigre

Audio 49:30
Le moustique-tigre se reconnaît par la présence d'une ligne longitudinale blanche en position centrale sur son thorax noir, visible à l'œil nu.
Le moustique-tigre se reconnaît par la présence d'une ligne longitudinale blanche en position centrale sur son thorax noir, visible à l'œil nu. Domaine public

L'Agence régionale de santé d'Ile-de-France a annoncé, le 19 août 2015, que des moustiques-tigres ont été aperçus au Parc floral de Paris et dans certaines rues de Créteil.  Mesurant à peine 5 millimètres de long, le moustique-tigre est le principal vecteur de maladies tropicales comme la dengue ou le chikungunya. On le retrouve en Asie et en Afrique, mais aussi depuis quelque temps, dans le sud de l’Europe. Comment se protéger ? Quels sont les symptômes ? Quelle prise en charge ?

Publicité

•    Pr Eric Caumes, président du Comité des maladies liées aux voyages et des maladies d'importation, Haut Conseil de la santé publique (CMVI-HCSP). Chef du service des Maladies infectieuses à l'Hôpital Pitié-Salpêtrière à Paris.
•    Dr Romain Girod, chef de l'Unité d'entomologie médicale de l'Institut Pasteur de la Guyane
•    Dr Didier Fontenille, directeur de l’Institut Pasteur au Cambodge

En fin d’émission, à l’occasion du 50ème anniversaire du décès d’Albert Schweitzer, nous faisons un point sur le rôle que joue encore aujourd’hui cet Hôpital de Lambaréné, avec Roland Wolf, président de la Fondation Internationale de l'Hôpital Schweitzer à Lambaréné au Gabon.

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.