Accéder au contenu principal
Reportage international

Turquie: des jeunes Kurdes qui se radicalisent

Audio 02:33
Les funérailles de trois Kurdes de Turquie tués lors d'affrontements avec les forces de l'ordre le 8 août 2015, à Silopi, dans la province de Sirnak, dans le sud-est du pays.
Les funérailles de trois Kurdes de Turquie tués lors d'affrontements avec les forces de l'ordre le 8 août 2015, à Silopi, dans la province de Sirnak, dans le sud-est du pays. REUTERS/Sertac Kayar
Par : Anne Andlauer
4 mn

Après deux ans et demi d’efforts de paix, le cessez-le-feu entre l’État turc et le Parti des travailleurs du Kurdistan, le PKK, a été rompu fin juillet. Depuis, une soixantaine de policiers et soldats, une quinzaine de civils et des centaines de membres du PKK ont été tués. C’est le retour d’une guerre qui dure depuis plus de trente ans. Chaque jour, de nouveaux affrontements endeuillent le sud-est de la Turquie, alors que des élections législatives anticipées sont censées se tenir le 1er novembre prochain. Dans les villes du sud-est, une génération de jeunes Kurdes se radicalise.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.