Vous m'en direz des nouvelles !

Mathias Enard, l'orientaliste

Audio 49:30
Portrait de l'écrivain Mathias Enard.
Portrait de l'écrivain Mathias Enard. © Melki2012

Edward Saïd disait : « L’Orientalisme, c’est l’Orient créé par l’Occident ». Mathias Enard nous raconte l’histoire d’une insomnie qui nous appelle au réveil. L’histoire d’un amour intellectuel et sensuel entre un musicologue viennois fiévreux et cloué au lit, et une brillante universitaire aux allures d’aventurière fantasmatique. L’histoire d’un voyage nocturne et lumineux vers une altérité envoûtante et mystérieuse devenue inquiétante et menaçante. L’histoire d’une fascination érudite et onirique pour un Orient vers lequel on a jeté tant de ponts, mais qu’on ne sait plus emprunter comme avant. « Boussole », le nouveau roman de Mathias Enard, est paru aux éditions Actes Sud.Paul Ruffié est conservateur en chef du patrimoine au Musée du Pays Vaurais à Lavaur, dans le Tarn. Il présente l'exposition « Henri Rousseau, le dernier orientaliste », qui est aussi le titre du livre qui fait office de catalogue et que vous publiez aux éditions Privat.