Accéder au contenu principal
Si loin si proche

Kinshasa Electrik

Audio 49:30
Performance de Patrick Sakana dans le quartier de Beau Marché à Kinshasa. Festival Kin Act 2015.
Performance de Patrick Sakana dans le quartier de Beau Marché à Kinshasa. Festival Kin Act 2015. Aude Bertrand

La Fondation Cartier honore actuellement à Paris la vitalité de la scène artistique congolaise. A cette occasion, on a décidé de se brancher directement sur la ligne à haute tension : au cœur de Kinshasa, capitale artistique, électrique et déroutante. Voyage au plus près de plasticiens, musiciens et performeurs africains qui ont décidé de replacer l’art dans la rue, faisant de cette ville aux 11 millions d’habitants leur terrain de jeu mais aussi leur source principale d’inspiration. Leurs performances interpellent la société kinoise, ses élites ou ses églises et plaident pour un art direct, déglingué, engagé, inventif et audacieux. A l’image de Kinshasa, « capitale de l’ambiance »  où le silence est impossible et le mouvement partout.

Publicité

- Un reportage d’Elise Picon à Kinshasa, entre le festival « Kinact » et le festival « Connexion Kin » , qui ont tous deux eu lieu à l’été 2015

- Avec les artistes Eddy Ekkete, Mega Mingiedi, Kura Shomali, Pathy Tshindele du collectif Eza Possible, Freddy Tsimba, Bebson ou Cherry Muhima, etc.

- Pour en savoir plus sur l’exposition « Beauté Congo. 1926-2015 » à la Fondation Cartier, c’est par ici.
 

- Continuez le voyage en images sur notre blog « Le rendez-vous des voyageurs ».

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.