Grand reportage

Ukraine : la décentralisation en trompe-l'oeil

Audio 19:30
Vladimir Poutine, François Hollande, Petro Porochenko et Angela Merkel, le 11 février 2015 à Minsk en Biélorussie.
Vladimir Poutine, François Hollande, Petro Porochenko et Angela Merkel, le 11 février 2015 à Minsk en Biélorussie. REUTERS/Vasily Fedosenko

Aujourd’hui, se tient à Paris une rencontre de haut niveau entre François Hollande, Angela Merkel, Vladimir Poutine et le président ukrainien Petro Porochenko. Ce sommet «format Normandie», comme on l’appelle, est une tentative de plus de faire appliquer les Accords de Minsk et d’assurer une paix durable dans l’est de l’Ukraine.Une des conditions de ces Accords de Minsk, c’est l’adoption en Ukraine d’un projet de décentralisation de l’Etat, qui consacrerait une déconcentration des pouvoirs dans un pays très centralisé. Mais, selon le plan de paix, il faudra aussi que le projet prévoit un statut pour les territoires sous contrôle séparatiste. Autant dire que la question est controversée en Ukraine, et qu’il est sujet à de nombreuses de manipulations politiques.