Débat du jour

Peut-on mener une guerre efficace contre les passeurs ?

Audio 19:30
Des soldats de la frégate allemande Werra, membre de l'opération Eunavfor, participent à un exercice au large des côtes libyennes, le 25 septembre 2015.
Des soldats de la frégate allemande Werra, membre de l'opération Eunavfor, participent à un exercice au large des côtes libyennes, le 25 septembre 2015. AFP / ALBERTO PIZZOLI

Aujourd’hui, débute la phase 2 de l’opération européenne contre les passeurs en Méditerranée. Les trafiquants devraient être soumis à une pression supplémentaire puisque la force pourra désormais être déployée contre eux dans les eaux internationales en face de la Libye. Jusqu'à présent, cette opération baptisée Euro Navfor Med était cantonnée à la surveillance des réseaux criminels. L’opération de police qui est envisagée peut-elle mettre un terme aux drames des embarcations précaires chargées de migrants vers l'Italie ?

Publicité

Pour en débattre :

- Violaine Carrère, chargée d'études au Groupe d'information et de soutien des immigrés (Gisti), et membre des réseaux Migreurop et Watch the Med
 

- Amiral Alain Coldefy, directeur de la revue Défense Nationale, ancien inspecteur général des Armées.

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail