Accéder au contenu principal
Géopolitique, le débat

La France a-t-elle encore une politique au Moyen-Orient?

Audio 49:30
Le président français François Hollande à la tribune de l’Assemblée générale des Nations unies, le 28 septembre 2015, s'exprime sur la crise syrienne.
Le président français François Hollande à la tribune de l’Assemblée générale des Nations unies, le 28 septembre 2015, s'exprime sur la crise syrienne. REUTERS/Mike Segar

L’enchaînement rapide des évènements au Moyen-Orient et les actions et réactions de Paris donnent, aux observateurs, l’impression d’un manque de vision globale et de cap clairement défini. Alors que Paris prétend encourager les pays arabes sur le chemin des transitions démocratiques, les ventes d’armes à l’Egypte et à l’Arabie Saoudite, notamment, viennent contredire cette position officielle. La France qui, hier, condamnait la « war on terror » des Etats-Unis, opère un réalignement sur Washington.

Publicité

Invités :
- Agnès Levallois, consultante spécialiste du Moyen-Orient et des questions méditerranéennes. Chargée de cours à l’ENA et à Sciences Po.
- Jean-Paul Chagnollaud, directeur de la Revue Confluences Méditerranée et de l’IREMMO, l’Institut de Recherches et d’Etudes sur la Méditerranée et le Moyen-Orient.
- Alain Gresh, directeur d’Orient XXI.
 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.