Accéder au contenu principal
Grand reportage

Reconstruire le Népal grâce aux techniques traditionnelles

Audio 19:30
Ramchandra Shrestha, un ingénieur à la retraite du village de Charikot, devant sa maison partiellement effondrée.
Ramchandra Shrestha, un ingénieur à la retraite du village de Charikot, devant sa maison partiellement effondrée. Sébastien Farcis

Le 24 avril 2015, le Népal était frappé par le pire séisme depuis 80 ans, suivi d'un autre trois semaines plus tard, tuant près de 9 000 personnes. Aujourd'hui, 6 mois après, le Népal se redresse, doucement et difficilement, pour l'une des nations les plus pauvres du monde et, car les victimes sont dans des hauteurs difficiles d'accès. 600 000 bâtiments doivent être reconstruits. Une équipe d'ingénieurs spécialisés a commencé à former des maçons aux techniques traditionnelles de construction anti-sismiques, avec des pierres et du bois, afin de prévenir la répétition d'un tel désastre.

Publicité

Pour lire l'article de Sébastien Farcis, cliquer ici.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.