Débat du jour

Elections en Argentine: est-ce la fin de l’ère Kirchner?

Audio 19:30
Cristina Kirchner, la présidente de l'Argentine, le 10 mars 2014.
Cristina Kirchner, la présidente de l'Argentine, le 10 mars 2014. REUTERS/Ivan Alvarado

La vie politique argentine a été marquée par l’accession au pouvoir de deux couples célèbres : Juan et Evita Peron, et plus récemment les Kirchner, Nestor en 2003 auquel a succédé sa femme Kristina en 2007. Kristina est toujours en poste en attendant l’élection présidentielle de ce week-end qui désignera son successeur. Si l’influence des Peron inonde la vie politique argentine, celle des Kirchner est tout autant prégnante. Les Kirchner en 12 années de présidence ont imposé un style autoritaire et populiste qui revendique son souci de la justice sociale. Mme Kirchner ne peut pas se présenter à un troisième mandat, et si son dauphin désigné a une bonne chance de l’emporter, il n’est pas sûr qu’il respecte la ligne imposée par les Kirchner depuis qu’ils occupent la présidence.

Publicité

Pour en débattre :

- Sébastien Velut, géographe, professeur à l'Université Sorbonne-Nouvelle Paris 3, spécialiste de l'Argentine

- Vera Chiodi, économiste, maître de conférences à l’Institut des Hautes Études de l'Amérique latine (IHEAL) de l’Université Sorbonne-Nouvelle Paris 3 et enseignante à Sciences Po Paris

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail