Chronique des droits de l'homme

Guatemala, les peuples autochtones face aux entreprises extractives

Audio 03:38
María Victoria Pedro Mateo et Alba Presos défendent les populations autochtones face aux entreprises extractives sur fond d’élections.
María Victoria Pedro Mateo et Alba Presos défendent les populations autochtones face aux entreprises extractives sur fond d’élections. Association Collectif Guatemala

C’est une des régions où se concentrent la plupart des conflits au Guatemala : une véritable poudrière au nord-ouest du pays, dans le triangle situé entre Santa Eulalia, Barillas et San Mateo Ixtatán. En cause : une entreprise hydroélectrique qui veut s’y implanter. Les communautés Mayas de la région s’y opposent pour défendre leurs terres, mais elles sont aussi très divisées. María Victoria Pedro Mateo a 23 ans. Très engagée à Santa Eulalia au nord de Huehuetenango, elle travaillait dans la radio communautaire fondée par son père, lui-même enlevé puis assassiné il y a deux ans. La radio a été fermée en janvier par les autorités. Aujourd’hui, Maria Victoria représente le gouvernement ancestral et le Mouvement social de Santa Eulalia.