Invité Afrique

Ibrahim Boubacar Keïta «Face aux mêmes menaces, il faut mutualiser nos efforts»

Audio 05:29
Le président malien Ibrahim Boubacar Keïta (d) lors de son arrivée en France, le 20 octobre 2015.
Le président malien Ibrahim Boubacar Keïta (d) lors de son arrivée en France, le 20 octobre 2015. AFP PHOTO/POOL/ETIENNE LAURENT

Au terme de sa visite d'Etat en France, l'invité de RFI ce samedi est le président malien Ibrahim Boubacar Keïta. La « drôle » de paix dans le nord du Mali, l'affaire Tomi, l'enquête sur l'assassinat de Ghislaine Dupont et Claude Verlon, sur tous ces sujets, le président IBK répond aux questions de Christophe Boisbouvier.

Publicité

« J’ai dit à mes frères : "je vous fais confiance". Je reçois à Bamako les uns et les autres régulièrement. Je ne peux admettre ni comprendre, qu’au terme de cet accord pour la paix et la réconciliation au Mali, il y ait encore des difficultés à admettre que vos frères viennent à vous, ou alors quelque part, on n’est pas sincère. Il y a quelque chose qui ne marche pas. Pour autant, je ne veux rien brusquer.  [...] On a un accord de paix qui est gradué, il y a des étapes et nous allons sur cela. Sans précipitation, nous serons patients... »

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail