Carrefour de l'Europe

En Europe, la gauche doute et se cherche

Audio 49:30
Le président français François Hollande et le Premier ministre grec Alexis Tsipras, à Athènes, le 22 octobre 2015.
Le président français François Hollande et le Premier ministre grec Alexis Tsipras, à Athènes, le 22 octobre 2015. REUTERS/Michalis Karagiannis

Entre la gauche sociale-démocrate acquise au social-libéralisme qui peine à se renouveler idéologiquement, et la gauche radicale anti-austérité qui bute sur la réalité de l’exercice du pouvoir, la gauche ou plutôt les gauches hésitent et se cherchent en Europe. Au Royaume-Uni, Jeremy Corbyn à la tête du Labour repeint en rouge le vieux Parti travailliste tandis qu’Alexis Tsipras, le leader de Syriza n’a pas trouvé, une fois élu, le fameux plan B.

Publicité

Avec : 

- Marc Lazar, professeur de Sociologie politique à Sciences-Po Paris.
Plus d’infos : cliquer ici 

- Pauline Schnapper, professeur de Civilisation britannique contemporaine à l’Université Sorbonne-Nouvelle.
Plus d’infos : cliquer ici     

- Gerassimos Moschonas, professeur en Analyse Politique Comparée au Département de Science Politique et d’Histoire de l’Université Panteion. En ligne d’Athènes.
Plus d’infos : cliquer ici
 
Le + de Maria Afonso  

Et le regard de Danièle Renon de Courrier International    

 

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail