Accéder au contenu principal
Reportage Afrique

La Fête des morts au Gabon

Audio 02:15
Beaucoup de Gabonais sont enterrés loin de Libreville, la capitale n’a plus de cimetière municipal.
Beaucoup de Gabonais sont enterrés loin de Libreville, la capitale n’a plus de cimetière municipal. Getty Images/Robert Ross

Ce 1er novembre est férié et sacré dans beaucoup de pays, comme au Gabon, où l’on vient fleurir les tombes, mais pas seulement. Les Gabonais organisent aussi des veillées mortuaires dans les cimetières, et viennent apporter aux morts les plats qu’ils préféraient.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.