Accéder au contenu principal
Atelier des médias

Je t’aime, moi non plus: petite histoire des banlieues à la télévision

Audio 49:30
A Saint-Denis.
A Saint-Denis. Getty Images/Photononstop/stéphane Ouzounoff
Par : Manon Mella

Cette semaine, nous diffusons le troisième et dernier volet de notre série consacrée aux médias et à la banlieue. Notre reporter Manon Mella s’intéresse, cette fois, à la relation complexe qu’entretiennent les médias télévisés et les quartiers populaires. Tiraillée entre volonté de réalisme et réflexes stigmatisants, la télévision française est souvent accusée de présenter une image «non conforme à la réalité» des banlieues.

Publicité

Après s’être glissé pendant plusieurs années dans la rédaction du JT de 20 heures de France 2, le sociologue Jérôme Berthaut publie, en 2013, un ouvrage intitulé «La banlieue du 20 heures». Il analyse les conditions de production des sujets/reportages sur les grands ensembles français.

Comment les médias télévisés traitent la banlieue? Pourquoi l’image qu’ils renvoient est souvent péjorative? Comment réagissent les habitants des banlieues ?

 

Dans ce reportage, vous entendrez les témoignages de :
• Le sociologue Jérôme Berthaut, auteur de «La banlieue du 20 heures»
• Le politologue Thomas Guénolé, auteur de «Les jeunes de banlieue mangent-ils les enfants?»
• La rédactrice en chef du 20 heures de France 2, Agnès Vahramian
• Les habitants de Bobigny, qui ont décidé de porter contre M6, suite à la diffusion d'un reportage de Zone Interdite jugé «stigmatisant» et «discriminant» à leur encontre.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.