Accéder au contenu principal
Invité du matin

Jean-Christophe Cambadélis: «J’appelle tous les socialistes à se concentrer sur le premier tour»

Audio 08:24
Jean-Christophe Cambadelis.
Jean-Christophe Cambadelis. RFI

Jean-Christophe Cambadélis, le premier secrétaire du PS, était ce jeudi l’Invité du matin de RFI. Sommet sur les migrants à Malte, réforme de l’impôt, stratégie de Manuel Valls contre le FN aux élections régionales de décembre... il répond aux questions de Frédéric Rivière.

Publicité

« Je n'ai pas l'habitude de mettre mon caleçon après mon pantalon. Il faut faire les choses dans l'ordre. Il y a un premier tour et un deuxième tour. J'appelle l'ensemble des socialistes à se concentrer sur le premier tour. Tous les socialistes. Parce que trop de confidences nuit à la cohérence. La cohérence, c'est de battre la droite et l'extrême-droite dès le premier tour ».

« Nous voulions l'unité de l'ensemble des forces de gauche et des écologistes précisément pour éviter le piège dans lequel on veut nous enfermer aujourd'hui, qui est que tout le débat des régionales se concentrerait sur le Nord-Pas-de-Calais/Picardie. Il y a treize régions et nous sommes plus souvent en combat avec la droite qu'avec l'extrême droite. Donc d'abord le premier tour, il faut sortir en tête et sortir le plus haut possible pour après rassembler l'ensemble des forces de gauche. Et puis le soir du premier tour, on verra ».

« Moi, je pense que dans le Nord-Pas-de-Calais/Picardie (le candidat du PS) Pierre de Saintignon sortira en tête des partis républicains, et que la question sera posée à la droite et pas à la gauche. En tous les cas je me bats pour ça, je ne me mets pas dans la situation où Marine Le Pen aurait gagné les élections régionales. Je ne suis pas un défaitiste, je suis un combattant ».


Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.