Accéder au contenu principal
Invité de la mi-journée

Menaces de nouvelles attaques du groupe EI contre la France et l'Europe.

Audio 07:45
Le recueillement se poursuit place de la République, lundi matin 16 novembre 2015.
Le recueillement se poursuit place de la République, lundi matin 16 novembre 2015. Anne Bernas/RFI

Sur les sept kamikazes qui se sont fait exploser vendredi soir après avoir semé la mort dans les rues de Paris et aux abords du stade de France, cinq ont été identifiés. Quatre d'entre eux sont des Français, dont au moins trois auraient séjourné en Syrie.L'enquête va relativement vite, concentrée dans des milieux connus des services de renseignement. Comment on a pu passé à côté ? Pour Louis Caprioli, ancien sous-directeur chargé de la lutte contre le terrorisme à la Direction de la surveillance du territoire (DST), « on est sur des masses considérables d'individus sur lesquels il convient de travailler ».

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.