Accéder au contenu principal
Reportage international

Inde: un restaurant tenu par des femmes victimes d'attaques à l'acide

Audio 02:30
Ces trois serveuses du Sheroes, victimes d’attaques à l’acide, sortent de l’isolement grâce à ce travail.
Ces trois serveuses du Sheroes, victimes d’attaques à l’acide, sortent de l’isolement grâce à ce travail. Sebastien Farcis/RFI

Nous partons aujourd'hui dans un petit restaurant indien, de la ville touristique d'Agra, située à côté du fameux Taj Mahal. Un lieu particulier cependant, car il est tenu par cinq femmes qui ont toutes été victimes d'une attaque à l'acide. Et qui en gardent les marques sur leur visage. Ce crime abject, généralement perpétré par des amoureux éconduits ou des époux fâchés, frappe en moyenne une femme par jour en Inde. Les lois sont sévères pour le punir, mais les survivantes de ces attaques, elles, ont du mal à se remettre de ce traumatisme.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.