Livre international

Livre: «Le Tsar c’est moi, l’imposture permanente d’Ivan Le Terrible à Vladimir Poutine»

Audio 04:44
<i>Le Tsar c’est moi, l’imposture permanente d’Ivan Le Terrible à Vladimir Poutine, </i>de Claudio Ingerflom.
<i>Le Tsar c’est moi, l’imposture permanente d’Ivan Le Terrible à Vladimir Poutine, </i>de Claudio Ingerflom. DR

Du XVIIe siècle jusqu’à nos jours, la Russie a connu des centaines de faux tsars, même des faux Lénine. L’imposture s’est répandue dans toutes les sphères de la société de la Russie autocratique à l’URSS. Un phénomène qui a des répercussions encore aujourd’hui, comme nous l’explique Claudio Ingerflom, directeur de recherche au CNRS et qui publie : Le Tsar c’est moi, l’imposture permanente d’Ivan Le Terrible à Vladimir Poutine. Il est au micro de Catherine Rolland.