Accéder au contenu principal
C'est pas du vent

1. COP 21 : L’exemple de l’Ethiopie

Audio 19:30
La ferme éolienne d’Ashegoda, à 780 kilomètres au nord d'Addis Abeba.
La ferme éolienne d’Ashegoda, à 780 kilomètres au nord d'Addis Abeba. REUTERS/Kumerra Gemechu

L’Éthiopie a déposé l’une des plus ambitieuses propositions à l'accord mondial sur le climat qui doit en principe être signé à Paris, à l'issue de la conférence qui débute le 30 novembre 2015. Le deuxième pays le plus peuplé du continent africain, avec 94 millions d'habitants, s'engage à réduire de presque 2/3 ses émissions de gaz à effet de serre d'ici 2030, par rapport au niveau où mènerait la tendance actuelle. Fort d'une croissance de près de 10%, l’Éthiopie veut devenir le nouvel atelier industriel du monde, la «Chine de l'Afrique» mais sans polluer. Le développement des énergies renouvelables est prioritaire car sans énergie, pas de développement, dans un pays où l'accès de la population à l'électricité est parmi les plus bas au monde. Reportage au pays des grands barrages, des fermes éoliennes et des panneaux solaires avec Charlie Dupiot.

Publicité

 A (RE)DECOUVRIR : le Wedocumentaire RFI, Le climat et moi

 

Pour plus d'infos, vous pouvez consulter le mini-site RFI / COP 21 : http://www.rfi.fr/paris-climat-2015-cop21

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.