Accéder au contenu principal
Reportage international

Des séances d'acupuncture au Kurdistan irakien

Audio 02:31
La ville d'Akré, dans le Kurdistan irakien, accueille de nombreux réfugiés kurdes syriens.
La ville d'Akré, dans le Kurdistan irakien, accueille de nombreux réfugiés kurdes syriens. Wikimedia Commons / Ara Qadir

Au Kurdistan irakien, l'association française Shennong & Avicenne dispense des séances d'acupuncture dans des camps de réfugiés. Cette médecine alternative consiste à stimuler des points d'énergie pour soulager des douleurs. A l'aide de trois cliniques mobiles, les équipes médicales parcourent la région du nord de l'Irak qui accueille plus de deux millions de réfugiés syriens et déplacés irakiens. L'une des étapes: le camp d'Ankawa 2 dans la banlieue d'Erbil où vivent 10 000 chrétiens irakiens de Mossoul. Reportage.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.