Accéder au contenu principal
Reportage Afrique

Mali: le gouvernement veut lutter contre la corruption

Audio 02:24
Un débat public a été organisé au centre de conférence de Bamako (CICB) le mercredi 9 décembre en ouverture de la Semaine nationale contre la corruption.
Un débat public a été organisé au centre de conférence de Bamako (CICB) le mercredi 9 décembre en ouverture de la Semaine nationale contre la corruption. David Baché/RFI

La corruption gangrène la société malienne. Selon un rapport de l’organisation Transparency international, rendu public en début de semaine, 30% des personnes interrogées au Mali affirment avoir versé des pots-de-vin à des agents publics, notamment à des policiers. Ce sont 56% des personnes interrogées qui pensent même que « le gouvernement ne lutte pas suffisamment contre le phénomène ». Mais pour prouver le contraire, le gouvernement malien a lancé hier, mercredi 9 décembre sa Semaine nationale de lutte contre la corruption. Plusieurs événements seront organisés jusqu’à mercredi prochain. David Baché s’est rendu au premier débat public sur le sujet…

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.