Accéder au contenu principal
Lignes de défense

Enigma et les services français

Audio 02:29
La DGSE possède encore 4 machines Enigma. L’une de ses machines est visible aux Archives nationales à Paris dans le cadre de l’exposition : Le secret de l’Etat, jusqu‘au 28 février 2016.
La DGSE possède encore 4 machines Enigma. L’une de ses machines est visible aux Archives nationales à Paris dans le cadre de l’exposition : Le secret de l’Etat, jusqu‘au 28 février 2016.

Petit à petit les services secrets français déclassifient une partie de leurs archives. L'ensemble du fonds d'archives de la DGSE représente plus de 11 km linéaires de documents papier. La Direction générale de la sécurité extérieure vient de rendre public ses dossiers concernant la machine allemande de chiffrage « Enigma » sur la période 1932-1949, à l'origine des documents classés « très secrets », qui reviennent à présent à la Direction de la mémoire du patrimoine et des archives du ministère de la Défense (DMPA).

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.