Accents d'Europe

Demandes d’asile: la concurrence entre nationalités

Audio 19:30
Des migrants attendent devant le Bureau de Santé et des Affaires sociales pour une demande d'asile à Berlin, le 11 août 2015.
Des migrants attendent devant le Bureau de Santé et des Affaires sociales pour une demande d'asile à Berlin, le 11 août 2015. REUTERS/Stefanie Loos

Réduire de manière significative le nombre d’entrées de migrants en Allemagne, telle est désormais la ligne suivie par la chancelière Angela Merkel. Tandis qu’en Grèce, le gouvernement dit soutenir le principe de garde-côtes européens.La Grèce qui gère avec difficulté l’afflux de migrants. Le 9 décembre 2015, des milliers d’entre eux qui étaient bloqués à la frontière avec la Macédoine, ont été renvoyés à Athènes. Seuls les Syriens, les Irakiens et les Afghans sont autorisés à poursuivre leur voyage vers le Nord. Une situation qui provoque des tensions entre les nationalités. C’est ce qu’a pu constater Charlotte Stievenard dans le camp d’Idoméni, peu de temps avant qu’il soit évacué.

Publicité

 

Très jeunes électeurs
La date pour le prochain référendum britannique sur l’Europe a beau rester dans le flou, les débats vont bon train. La question du droit de vote des 16/17 ans qui pourraient bien faire pencher la balance, est l’un d’eux.  A Londres, le reportage de Marie Billon.

Avec ou sans les populistes
Quelle stratégie adoptent les partis traditionnels face à la montée du populisme en Europe. La chronique de Daniel Vigneron du site myeurop.info.
 
No smoking en tchèque 
C’est une spécialité très praguoise, les bars enfumés ! La République tchèque est, en effet, le dernier pays de l’Union Européenne où l’on peut fumer à peu près partout. Peut-être plus pour très longtemps puisque les députés ont entamé la semaine dernière les débats, pour justement limiter drastiquement la cigarette dans les bars et restaurants… A Prague, Alexis Rosenzweig.

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail