Accéder au contenu principal
Européen de la semaine

Pologne: Jaroslaw Kaczynski, chef du parti au pouvoir Droit et Justice

Audio 03:25
Jaroslaw Kaczynski, du parti Droit et Justice (PiS).
Jaroslaw Kaczynski, du parti Droit et Justice (PiS). REUTERS/Kacper Pempel
Par : Piotr Moszynski
5 mn

Avant une deuxième lecture prévue lundi 21 décembre, la nouvelle loi sur le Tribunal constitutionnel polonais suscite de fortes controverses et provoque même des manifestations de protestation dans plusieurs villes du pays. La Cour suprême de Pologne et plusieurs ONG, dont Amnesty International, ont averti que cette loi, débattue dans la précipitation au Parlement à l’initiative de la majorité ultra-conservatrice, risquait de paralyser le fonctionnement du Tribunal constitutionnel. A l’origine des tensions, la politique intransigeante du chef du parti au pouvoir Droit et Justice (PiS), Jaroslaw Kaczynski, accusé par l’opposition de dérives autoritaires, voire dictatoriales. Piotr Moszynski brosse son portrait.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.