Invité Afrique soir

Afrique du Sud : «On ne change pas une société raciste en 21 ans»

Audio 04:48
Une vue de Pretoria, la capitale de l'Afrique du Sud.
Une vue de Pretoria, la capitale de l'Afrique du Sud. Petrus Potgieter/CC/Wikimedia Commons

En Afrique du Sud, un commentaire raciste publié sur les réseaux sociaux par une membre du principal parti d’opposition, l’Alliance démocratique, a provoqué un tollé. Dans son commentaire, elle compare les Noirs à des singes. le Congrès national africain (ANC), parti au pouvoir, a annoncé avoir porté plainte contre Penny Sparrow, qui elle sera renvoyée de son parti. On en parle avec Marianne Severin, chercheure associée aux LAM, (Les Afriques dans le monde), spécialiste de l’Afrique du Sud.

Publicité

« …Dans d’autres démocratie, il y a été prouvé qu’il y a une recrudescence du racisme, Le cas sud-africain est assez particulier : on a eu 50 ans d’apartheid plus 50 ans de ce qui s’est passé avant, de discrimination, cela fait en gros 100 ans. On ne va pas demander aux gens de changer de mentalité. Et ce racisme s’accompagne d’une aigreur, d’une frustration de la majorité de la population noire qui ressent toujours des injustices sociales et économiques considérant que la population minoritaire, donc blanche, a toujours les mêmes avantages et notamment les avantages socio-économiques… ».

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail