Priorité santé

Maladies tropicales négligées

Audio 49:30
La punaise Triatoma infestans, principal vecteur du parasite Trypanosoma cruzi, provoquant la maladie de Chagas.
La punaise Triatoma infestans, principal vecteur du parasite Trypanosoma cruzi, provoquant la maladie de Chagas. AFP/ELMER MARTINEZ

Maladie du sommeil, maladie de Chagas, leishmanioses, font partie de ces maladies rares, mal connues du grand public. Les maladies tropicales négligées touchent une personne sur six dans le monde, c'est-à-dire plus d’un milliard d’habitants vivants dans des pays en développement. Ces maladies n’attirent guère les bailleurs de fonds, en grande partie parce qu'elles sont rares dans les pays plus riches. Elles touchent les populations les plus pauvres et les plus vulnérables. L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a fixé comme objectif leur élimination d’ici 2020. Où en sont les recherches ? Quels sont les traitements et les vaccins ?

Publicité

•    Dr Philippe Solano, directeur de recherche à l’Institut de Recherche pour le développement (IRD) et directeur de l’Unité de Recherche « INTERTRYP » à Montpellier qui associe IRD et Cirad. A travaillé sur les trypanos africaines (humaines et animales) au Burkina Faso et en Côte d’Ivoire.
•    Dr Jean-Loup Lemesre, directeur de recherche à l’IRD et co-animateur d’un axe de recherche au sein de l’UMR INTERTRYP. A activement contribué avec son équipe au développement du premier vaccin Européen contre la leishmaniose viscérale canine : CaniLeish en partenariat avec la Société Virbac. Il mène des recherches transversales sur l’élaboration de vaccins anti-trypanosomatidés (leishmanioses et trypanosomiases africaines) à visée humaine et vétérinaire.
•    Dr David Berthier, directeur adjoint de l'UMR Intertryp, CIRAD à Montpellier. Il travaille sur les THA animales « La trypanosomose humaine africaine ».
•    Dr Dramane Kaba, directeur de l’Institut Pierre Richet Bouaké (Côte d’Ivoire), partenaire de l'équipe de Philippe Solano et de David Berthier, depuis de nombreuses années.
•    Dr Nathalie Strub Wourgaft, directrice médicale du DNDi, l’initiative pour le développement de médicaments sur les maladies tropicales négligées.

En fin d’émission, à l’occasion de la Journée mondiale des lépreux qui a lieu le 31 janvier 2016, nous ferons un point sur la lèpre. Si la lèpre n'existe plus en France, elle touche encore 19 000 enfants dans le monde. Nous abordons, avec le Pr Vincent Jarlier, chef du Service de Bactériologie-Hygiène à l’Hôpital Pitié-Salpêtrière à Paris, la question des nouvelles avancées dans la compréhension et le traitement de cette maladie infectieuse.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail