Accéder au contenu principal
Littérature sans frontières

Edouard Louis, écrivain français

Audio 19:30
Edouard Louis, l'auteur de «En finir avec Eddy Bellegueule», publié aux éditions du Seuil.
Edouard Louis, l'auteur de «En finir avec Eddy Bellegueule», publié aux éditions du Seuil. John Foley

Il a été LA révélation littéraire de l'année 2014, avec un premier roman coup de poing intitulé En finir avec Eddy Bellegueule, où à 21 ans, le jeune auteur racontait son enfance malheureuse dans un milieu social marqué par la misère financière et intellectuelle. Un livre à la fois poignant et dérangeant, vendu à plus de 300 000 exemplaires qui, sans conteste, était la preuve de la naissance d'un grand écrivain. Aujourd'hui, Edouard Louis a 23 ans, et il revient sur la scène littéraire avec un deuxième roman publié aux éditions du Seuil, sous le titre Histoire de la violence. Ce texte est à nouveau un choc. Rencontre.

Publicité

« J’ai rencontré Reda, un soir de Noël. Je rentrais chez moi après un repas avec des amis, vers 4 heures du matin. Il m’a abordé dans la rue et j’ai fini par lui proposer de monter dans mon studio. Ensuite, il m’a raconté l’histoire de son enfance et celle de l’arrivée en France de son père, qui avait fui l’Algérie. Nous avons passé le reste de la nuit ensemble, on discutait, on riait. Vers 6 heures du matin, il a sorti un revolver et il a dit qu’il allait me tuer. Il m’a insulté, étranglé, violé. Le lendemain, les démarches médicales et judiciaires ont commencé. Plus tard, je me suis confié à ma sœur. Je l’ai entendue raconter à sa manière ces événements. En revenant sur mon enfance, mais aussi sur la vie de Reda et celle de son père, en réfléchissant à l’émigration, au racisme, à la misère, au désir ou aux effets du traumatisme, je voudrais à mon tour comprendre ce qui s’est passé cette nuit-là. Et par là, esquisser une histoire de la violence. »

E. L.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.