Accéder au contenu principal
Invité France

Amnesty International appelle à la fin de l’état d’urgence

Audio 05:15
Geneviève Garrigos, présidente d'Amnesty international France, l'ONG qui lance aujourd'hui sa campagne «France: destination impunité».
Geneviève Garrigos, présidente d'Amnesty international France, l'ONG qui lance aujourd'hui sa campagne «France: destination impunité». AFP PHOTO / ERIC FEFERBERG

L'état d'urgence « a bouleversé des centaines de vies », dénonce aujourd'hui Amnesty international France, qui demande aux parlementaires de ne pas prolonger les mesures prises après les attentats du 13 novembre 2015. L'état d'urgence, décrété dans la foulée des attentats parisiens, renforce les pouvoirs de la police et permet les assignations à résidence et perquisitions administratives de jour comme de nuit, ou l'interdiction de rassemblements. « Une constitution, ça ne se modifie pas dans l'émotion et dans la précipitation », avertit Geneviève Garrigos, présidente d'Amnesty International France.  

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.