Accéder au contenu principal
Vous m'en direz des nouvelles !

Brigitte Jaques-Wajeman, Corneille et le désir d'excès

Audio 45:58
«Polyeucte» de Corneille, mis en scène par Brigitte Jaques-Wajeman, au Théâtre des Abbesses.
«Polyeucte» de Corneille, mis en scène par Brigitte Jaques-Wajeman, au Théâtre des Abbesses. Mirco Magliocca

La pièce se passe au troisième siècle, dans l’Arménie sous protectorat romain, au début du christianisme. Corneille l’a écrite en 1641, puis présentée en 1643. Une pièce classique devenue moderne, et incroyablement contemporaine par la grâce de la mise en scène, et des comédiens de Brigitte Jaques-Wajeman. Elle en donne une lecture d’aujourd’hui, éclairée par la philosophie nietzschéenne. Comment ne pas penser à l’actualité la plus récente, devant cette histoire de néo-converti devenu fou de Dieu ? L’histoire de cet homme qui, au nom de sa foi, préfère endurer le martyre plutôt que de vivre le bonheur amoureux ? « Polyeucte » de Corneille est à voir au Théâtre des Abbesses jusqu’au 20 février 2016.Julia Gros de Gasquet est maître de conférences à l’Institut d’Etudes Théâtrales de l’Université Paris III. Spécialiste de la tradition du jeu de l'acteur en Occident et dans la compréhension de ses résonances contemporaines, elle a publié un ouvrage intitulé « En disant l’alexandrin: L'acteur tragique et son art, XVIIe-XXe siècle », paru aux éditions Honoré Champion.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.