Accéder au contenu principal
Reportage international

En Turquie, les entreprises ont le droit d’embaucher des Syriens

Audio 02:30
Un règlement du 15 janvier 2016 autorise les entreprises turques  à embaucher des Syriens. Il impose un quota, les Syriens ne peuvent dépasser 10 % du total des salariés et une limite géographique.
Un règlement du 15 janvier 2016 autorise les entreprises turques à embaucher des Syriens. Il impose un quota, les Syriens ne peuvent dépasser 10 % du total des salariés et une limite géographique. AFP/BULENT KILIC
Par : Anne Andlauer
4 mn

Alors que des dizaines de milliers d’habitants d’Alep, fuyant les bombardements des forces syriennes et russes, affluent vers la Turquie, ce pays voisin fait des efforts pour intégrer les 2,5 million de Syriens déjà réfugiés sur son sol. Il vient notamment de leur accorder le droit de travailler. Cette mesure était réclamée par l’Union européenne, qui fait pression pour que les Turcs gardent les réfugiés chez eux. Mais ces permis de travail ne changeront la donne que si les autorités luttent efficacement contre l’économie informelle, un fléau de longue date en Turquie.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.