Accéder au contenu principal
Invité Afrique soir

Niger: «La corruption est présente à tous les niveaux du système»

Audio 04:39
Affiches du président sortant et candidat à la présidentielle au Niger Mahamadou Issoufou (gauche) et  de l'ancien ministre d'Etat du Plan, Amadou Boubacar Cisse de UDR-Tabbat (droite) à Niamey, le 30 janvier 2016.
Affiches du président sortant et candidat à la présidentielle au Niger Mahamadou Issoufou (gauche) et de l'ancien ministre d'Etat du Plan, Amadou Boubacar Cisse de UDR-Tabbat (droite) à Niamey, le 30 janvier 2016. AFP/BOUREIMA HAMA

C’est la troisième et dernière semaine de campagne avant l'élection présidentielle au Niger. Le premier tour, c'est dimanche prochain, le 21 février 2016. D'ici là, RFI vous propose d'entendre les candidats sur leurs grandes priorités de campagne. Avec pour commencer, la lutte contre la corruption et pour la justice, premier volet d'une série de 5 reportages. Le diagnostic de la plupart des candidats est sans appel : « La corruption, disent-ils, est présente à tous les niveaux du système et surtout ancrée dans les pratiques depuis des années ». Les candidats nous livrent leur point de vue.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.