Accéder au contenu principal
La marche du monde

Spectrale Indochine

Audio 49:30
Jacques séduit Hoà, dans «Sous tes doigts», film d’animation de Marie-Christine Courtés, réalisé en 2014.
Jacques séduit Hoà, dans «Sous tes doigts», film d’animation de Marie-Christine Courtés, réalisé en 2014.
53 mn

La Marche du Monde enregistrée au Festival International du Court Métrage, le rendez-vous le plus populaire du cinéma mondial. 160 000 entrées cette année ! Nous vous proposons de partager la séance Court d’histoire que nous accompagnons, depuis sa création, il y a 7 ans.

Publicité

Des films d’archive, mais aussi de fiction pour s’interroger sur la façon dont le cinéma représente la guerre d’Indochine.
Des images occultées, comme nous l’explique Delphine Robic-Diaz, car la guerre d’Indochine est une guerre prise en tenailles entre la Seconde Guerre mondiale et « les évènements » d’Algérie.
Des images rares, car l’Indochine est perdue par la France à Dien Bien Phu, un échec militaire qui marque le début de la décolonisation.
Des images manquantes car le départ des Français et des Vietnamiens qui ont travaillé pour les Français fait partie des trous noirs de l’Histoire.
Mais aujourd’hui, la troisième génération des réalisateurs, celle qui n’a pas vécu la guerre, redécouvre cette histoire et brise le silence.
Notamment celui des « congaï », les femmes indochinoises qui ont été les compagnes, voire les épouses des Français, mais dont la majorité ont été internées au camp de Ste Livrade, dès leur arrivée en France en 1956…

Invités : - Delphine Robic-Diaz, maître de conférences en Etudes cinématographiques et audiovisuelles à l’Université Paul Valéry-Montpellier 3. Spécialiste du cinéma colonial et post-colonial français, elle est l’auteure de « La guerre d’Indochine. Images d’un trou de mémoire », PUR 2015 avec une préface de Pierre Schoenderffer
- Georges Bollon,
de l’Association organisatrice du Festival « Sauve qui peut le court métrage ».

Films de l’ECPAD
- Le poste, documentaire de 1954
Réalisé sous l’égide de l’Etat-Major du Commandant en chef Extrême-Orient, ce film a été tourné dans un poste du Sud-Vietnam, pendant la guerre d’Indochine. C’est un document d’instruction destiné aux officiers qui auront la responsabilité de ce type d’établissement.
- Problème d’extrême Orient N°1, documentaire de 1953.
Réalisé par Jean Delorme pour le service cinématographique des Armées. Fresque historique de l’Indochine française justifiant la colonisation.

Films d’animation produits par Vivement Lundi !
- Son Indochine, de Bruno Collet. Lors de l’anniversaire d’Emile, un évènement fait ressortir son passé d’ancien combattant.
- Sous tes doigts, de Marie-Christine Courtés. Le jour de la crémation de sa grand-mère, Emilie, jeune métisse asiatique se plonge dans les souvenirs de la vieille femme. Elle découvre l’Indochine de Hoa, sa rencontre amoureuse avec Jacques, un colon français. La naissance de Linh sa mère et le départ tragique vers la France en 1956.

Retrouvez les films primés à Clermont-Ferrand le dimanche 21 février 2016 au Forum des images à Paris à 15h30, 18h et 20h30.

 

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.