Accéder au contenu principal
Lignes de défense

Les drones, des avions pas tout à fait sans pilotes

Audio 02:23
Drone "Harfang" en 2014 sur la base de Niamey.
Drone "Harfang" en 2014 sur la base de Niamey. RFI/Olivier Fourt

On les appelle un peu abusivement des avions sans pilotes ! A Niamey au Niger, la France déploie depuis 2013, des drones d’observations afin de soutenir les opérations au Sahel, et récolter du renseignement. Mais chaque heure de vol sur drone mobilise un équipage de 4 personnes, ainsi que des techniciens… Mécaniquement un drone comme le MQ 9 « Reaper » peut voler 24 heures d’affilée, encore faut-il que les équipes au sol suivent le rythme !

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.