7 milliards de voisins

Journée internationale de la femme

Audio 49:30
«Paroles d'adolescentes, femmes de demain», dossier spécial RFI.
«Paroles d'adolescentes, femmes de demain», dossier spécial RFI. RFI

La cause des femmes est-elle devenue un sujet politique ou un sujet politiquement correct ? Peut-on encore critiquer les femmes sans se faire taxer de misogyne ou sexiste ? Le discours est-il verrouillé ?

Publicité

- Charlotte Rotman, journaliste et auteure de documentaires. Auteur de «Retourne à la maison ! Les femmes politiques face au sexisme ordinaire», aux éditions Robert Laffont

- Catherine Durand, rédactrice en chef adjointe société au magazine Marie-Claire.

Une rencontre avec Samar Yazbek, écrivaine syrienne engagée exilée à Paris, au micro de Charlie Dupiot : elle écrit pour dénoncer les crimes de ceux qu'elle surnomme les «deux monstres» de son pays, la Syrie : d'un côté le régime de Bachar Al-Assad; de l'autre les djihadistes de l'Etat islamique. Samar Yabzek est une écrivaine syrienne de 45 ans, originaire de la région de Lattaquié, dans le nord du pays. Elle rejoint les rangs de l'opposition, dès les débuts de la révolution syrienne en mars 2011, mais elle est vite contrainte de s'exiler à Paris, avec sa fille... d'où elle publie le récit de ses derniers voyages clandestins en Syrie, en 2012 et 2013... Un livre qui paraît aux éditions Stock et intitulé «Les Portes du Néant». 

Un reportage d’Alice Milot sur une candidate somalienne à la présidentielle : « Je serai candidate à la présidentielle ». C’est ce qu’a annoncé Fadumo Dayib, en septembre 2015. Cette Somalienne de 42 ans, mère de 4 enfants, exilée en Finlande depuis l’âge de 14 ans a très peu de chance de gagner face au système patriarcale de la Somalie. D’autant plus qu’elle n’a le soutien d’aucun clan.
Mais, Fadumo Dayib compte bien se battre pour être présente à l’élection présidentielle qui est supposée se tenir, cette année. Alice Milot l’a rencontré à l’occasion d’un passage à Paris.
C’est dans le hall de son hôtel qu’elle retrouve Fadumo Dayib. Un turban élégant sur la tête, cette quadra qui a l’air d’en avoir trente, a la silhouette aussi gracile qu’un regard qui trahit une force sereine, mais déterminée.

Et un extrait du reportage de Charlie Dupiot diffusé en entier le mois dernier : Elle est Américaine, francophone, elle s'appelle Cristina Nehring, et travaille comme éditorialiste pour plusieurs revues. Elle publie un essai intitulé «L'amour à l'américaine, une nouvelle police des sentiments», aux éditions Premier Parallèle. Selon elle, les relations hommes-femmes ont perdu toute spontanéité ! La faute à une législation surabondante et inépuisable sur le sujet, dans une société américaine où chaque geste est devenu suspect... Charlie Dupiot l'a rencontrée.

Découvrez le dossier spécial RFI «Paroles d'adolescentes, femmes de demain». De la Turquie en Ouganda, de la Colombie en Afghanistan, un tour du monde avec des jeunes filles qui nous livrent leur rêve de futures femmes.

Et une infographie RFI : Egalité des sexes, où en est la parité politique dans le monde ?

Journée de la Femme par le photographe Layepro. Et si on inversait les rôles ?

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail