Reportage France

Comment soigner les réfugiés de leurs traumatismes psychologiques

Audio 02:29
A Paris, des migrants installés dans un camp de tentes devant la gare d'Austerlitz, en juin 2015.
A Paris, des migrants installés dans un camp de tentes devant la gare d'Austerlitz, en juin 2015. REUTERS/Benoit Tessier

En France, plus de 125 000 personnes ont été victimes de tortures ou de violence politiques. Originaires du Congo, de Tchétchénie ou de Syrie, ces hommes et ces femmes cherchent à obtenir le sésame : le statut de réfugié. Un statut, difficile à obtenir qui ne laisse pas à l'abri de la précarité, surtout pour ces personnes qui ont vécu le pire (tortures, viols, humiliations..). Il faut apprendre à vivre avec ses cauchemars.

Publicité

Pour aller plus loin, notre long format : Les Morsures de l'exil

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail