Accéder au contenu principal
Invité international

Japon: cinq ans après le tsunami et Fukushima

Audio 07:17
Vue aérienne de la centrale de Fukushima, le 11 mars 2015.
Vue aérienne de la centrale de Fukushima, le 11 mars 2015. REUTERS/Kyodo/Files

Cinq ans après le tsunami de mars 2011, la centrale nucléaire Fukushima Daiichi n'est plus considérée comme une poudrière, mais si le danger est certes amoindri, il est impossible pour l'heure de prédire quand le Japon en aura fini avec cet accident d'une ampleur exceptionnelle. Fukushima a t-il changé le regard des Japonais et d'autres pays sur le Nucléaire civil ? Les explications de Roland Desbordes, président de la Commission de Recherche et d’Information Indépendantes sur la Radioactivité (CRIIRAD).

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.