Vous m'en direz des nouvelles !

Le vers, la couleur du Printemps

Audio 49:30
Détail de l'affiche du «Printemps des Poètes».
Détail de l'affiche du «Printemps des Poètes». © Robert Doisneau, La Foire du Trône, 1955

« La langue française est une femme. Et cette femme est si belle, si fière, si modeste, si hardie, touchante, voluptueuse, chaste, noble, familière, folle, sage, qu’on l’aime de toute son âme, et qu’on n’est jamais tenté de lui être infidèle ». C’est par ces mots qu’Anatole France rendait hommage à cette langue française qui est à l’honneur aujourd’hui dans les médias. Et comment mieux la célébrer qu’en saluant ces poètes qui continuent de la faire vivre, comme le fait chaque année le Printemps des Poètes ? Bruno Doucey, poète lui-même et éditeur publie une anthologie intitulée « Bris de vers », anthologie référence du 18ème Printemps des poètes francophones, dont la thématique sera le grand vingtième d'Apollinaire à Bonnefoy, cent ans de poésie. Corinne Blanchaud, maître de conférences à l’Université de Cergy-Pontoise publie aux Presses Universitaires de Vincennes un ouvrage collectif intitulé « Pour la poésie », ouvrage codirigé avec Cyrille François.