Aimée Mambou Gnali : la jeunesse congolaise au pouvoir

Audio 49:30
De g. à dr. : Valérie Nivelon, Aimée Mambou Gnali, Héloïse Kiriakou et Françoise Blum, lors de l'enregistrement de La Marche du monde, à Paris Livre.
De g. à dr. : Valérie Nivelon, Aimée Mambou Gnali, Héloïse Kiriakou et Françoise Blum, lors de l'enregistrement de La Marche du monde, à Paris Livre. RFI/Cécile Pompéani

Aimée Mambou Gnali est une femme libre.Elle est la première bachelière de l’Afrique Equatoriale Française, et l’une des rares étudiantes à avoir des responsabilités au sein de la FEANF (la Fédération des étudiants d’Afrique noire en France). Elle devient députée à l’Assemblée nationale révolutionnaire du Congo indépendant, puis directrice générale de l’enseignement.Quand elle quitte le Congo pour l’UNESCO en 1971, c'est pour défendre le droit à l’éducation et la condition féminine à travers l’Afrique. Et c’est finalement dans les années 1990 qu'Aimée Mambou Gnali reprend des responsabilités politiques au Congo, d’abord à la mairie de Pointe-Noire où elle est adjointe au maire, puis en tant que ministre de la Culture en 1997. Aujourd’hui, opposante au régime de Sassou-Nguesso, Aimée Mambou Gnali est une intellectuelle congolaise de talent, comme l’écrit l’historienne Françoise Blum, une personnalité exceptionnelle à l’itinéraire tout aussi exceptionnel.

Publicité

Invitée : Aimée Mambou Gnali, auteur de «Beto na beto, le poids de la tribu» et de «L'or des femmes», Collection Continents Noirs, Gallimard.

Grand témoin: Henri Lopes, ancien ambassadeur du Congo en France, auteur de «Dossier classé» aux éditions du Seuil. Il vient de publier «Le Méridional», Collection Continents Noirs, Gallimard.

Avec la participation de : Héloïse Kiriakou, chercheuse, et Françoise Blum, auteur de «Révolutions africaines» aux Presses universitaires de Rennes et de la notice biographique d'Aimée Mambou Gnali.

A lire, le texte intégral de Françoise Blumsur le site du Dictionnaire Maîtron.

 

Une émission enregistrée à Paris Livres, dans notre studio RFI installé sur le stand de l’Institut français.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail