Accéder au contenu principal
Reportage Afrique

Alimentation au Sénégal: à la découverte du Ngalakh

Audio 02:26
Dans le quartier de Baobab à Dakar, les femmes de la famille Huchard en train de cuisiner le Ngalakh sénégalais, la nuit de Vendredi saint.
Dans le quartier de Baobab à Dakar, les femmes de la famille Huchard en train de cuisiner le Ngalakh sénégalais, la nuit de Vendredi saint. RFI/Lou Garçon

En ce week-end de Pâques, partons à la découverte du Ngalakh, une tradition bien sénégalaise. Il s’agit d’une bouillie faite à base de pain de singe et de pâte d’arachide, cuisinée par les familles chrétiennes dans la nuit du Vendredi saint, à la veille des célébrations pascales. Le Ngalakh est offert aux amis, voisins ou aux collègues de confession musulmane. Les chrétiens sénégalais rendent ainsi la pareille aux musulmans, qui leur ont eux donné du mouton pour la Tabaski quelques mois plus tôt. Lou Garçon est entrée dans cuisine de la famille Huchard, pour suivre la préparation de ce fameux Ngalakh.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.