Accéder au contenu principal
Européen de la semaine

Sigmundur David Gunnlaugsson, ex-Premier ministre islandais et victime des «Panama Papers»

Audio 03:31
Sigmundur David Gunnlaugsson annonçant sa démission à son groupe parlementaire, le 5 avril 2016 à Reykjavik.
Sigmundur David Gunnlaugsson annonçant sa démission à son groupe parlementaire, le 5 avril 2016 à Reykjavik. HALLDOR KOLBEINS / AFP
5 mn

Le mardi 5 avril 2016, face à un fort mouvement de contestation à Reykjavik, Sigmundur David Gunnlaugsson a été contraint à quitter son poste de Premier ministre de l’Islande. En cause : les révélations des « Panama Papers » du consortium international des journalistes d’investigation (ICIJ). L’ex-Premier ministre islandais y figure pour ne pas avoir déclaré, en 2009, la vente à sa femme de sa part dans leur société placée sur les Iles Vierges, alors qu’il s’apprêtait à devenir député. Cette ancienne vedette de la politique islandaise est accusée d’avoir menti et bafoué les règles éthiques. Son portrait signé par Danara Ismetova.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.