Accéder au contenu principal
Grand reportage

Séisme au Népal : l’interminable attente des rescapés

Audio 19:30
Hari Dangol pose devant des débris, sur la place du village de Kokhana, dans la banlieue sud de Katmandou. A cet endroit, le 25 avril 2015, son père âgé de 93 ans et trois autres personnes ont été tuées sur le coup !
Hari Dangol pose devant des débris, sur la place du village de Kokhana, dans la banlieue sud de Katmandou. A cet endroit, le 25 avril 2015, son père âgé de 93 ans et trois autres personnes ont été tuées sur le coup ! RFI/Jelena Tomic

Il y a tout juste un an, un tremblement de terre de magnitude 7.8 a frappé le Népal. Le plus puissant séisme de ces 80 dernières années. Près de 9 000 morts, plus de 20.000 blessés, 600.000 maisons détruites. Le travail de reconstruction est titanesque. Et pourtant, un an après, et malgré des promesses de dons internationaux de plus de 4 milliards d’euros, des millions de personnes vivent toujours dans des abris de fortune.  Réalisation : Ewa Moszynski.

Publicité

En images

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.