Nouvelles technologies

X-Men en vrai, le pouvoir de Magnéto au creux de la main (Rediffusion)

Audio 02:08
Des scientifiques allemands et japonais viennent de mettre au point un nouveau capteur de champ magnétique, ultramince, quasi invisible, à la fois solide et souple, qui se colle sur la peau ou s’utilise comme implant électronique à l’intérieur du corps.
Des scientifiques allemands et japonais viennent de mettre au point un nouveau capteur de champ magnétique, ultramince, quasi invisible, à la fois solide et souple, qui se colle sur la peau ou s’utilise comme implant électronique à l’intérieur du corps. Twentieth Century Fox

Bientôt vous ne pourrez plus prétexter que vous vous êtes perdu, pour justifier d’un retard auprès de vos rendez-vous ! Des chercheurs allemands et japonais ont mis au point un détecteur de champs magnétiques biocompatible. Collé sur la peau, le dispositif octroi à son porteur un «sixième sens» qui permet, comme les pigeons, de retrouver immanquablement, le chemin du nid.

Publicité

« Toute technologie suffisamment avancée est indiscernable de la magie », affirmait l’homme de science et écrivain d’anticipation, Arthur C. Clarke, dont le roman le plus célèbre est l’adaptation du scénario du  film culte, qu’il a coécrit avec le réalisateur Stanley Kubrick, 2001, Odyssée de l’Espace.

Et notre savant visionnaire avait bien raison, les joujoux high-tech que nous utilisons quotidiennement accomplissent déjà des prodiges en nous accordant de nouveaux pouvoirs dignes des super héros mutants de la saga cinématographique et hollywoodienne des X-Men. « Erik je présume ? », « Je préfère Magnéto ! », répliquait dans l’épisode Le Commencement, le mutant capable de contrôler les champs magnétiques, avec la faculté de léviter dans les airs, de manipuler les métaux conducteurs ainsi que l’électricité.

Mais la fiction, c’est maintenant ! Des scientifiques allemands et japonais viennent de mettre au point un nouveau capteur de champ magnétique, ultramince, quasi invisible, à la fois solide et souple, qui se colle sur la peau ou s’utilise comme implant électronique à l’intérieur du corps.

Ce dispositif magnéto-sensoriel s’inspire de la nature, et notamment de l’aptitude à ne jamais perdre leur chemin en suivant les courants magnétiques, dont sont capables la plupart des insectes et des bactéries, certains animaux comme les oiseaux migrateurs, ou encore les requins, par exemple. Le phénomène qui donne à des êtres vivants ce sens inné de l’orientation se nomme la « magnétoréception », les humains sont incapables de réaliser ce genre de prouesse, ne disposant pas naturellement, de ce type de boussole biologique.

Selon les chercheurs, les capteurs magnétiques très discrets qu’ils ont développés offriront à leurs porteurs le « sixième sens », perdu au cours de notre évolution, de la « magnétoréception ». Ces dispositifs  « techno-magiques » nous donneront alors la possibilité de roucouler comme des pigeons voyageurs, heureux, de retrouver leur nid, sans perdre le nord.

Plus sérieusement, ils permettront de localiser précisément du bout des doigts l’origine d’un danger, comme le champ magnétique provenant d’un fil électrique dénudé. En revanche, aucune chance avec ce système, de se métamorphoser en super-vilain  façon X-Men. En effet, l’appareil qui vous changerait en « Magnéto » n’est, pour l’instant, pas du tout envisagé. Vous avez des questions ou des suggestions, vous pouvez nous écrire à nouvelles.technologies@rfi.fr 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail