Accéder au contenu principal
Invité du matin

André Chassaigne: «Nous voterons la motion de censure de la droite parce que c’est le seul moyen qu’il nous reste pour que la loi travail soit retirée»

Audio 08:16
André Chassaigne, président des députés Front de Gauche.
André Chassaigne, président des députés Front de Gauche. RFI

André Chassaigne, député communiste du Puy-de-Dôme, président du groupe Gauche démocrate et républicaine (GRD) à l'Assemblée nationale et membre de la commission des Affaires économiques à l’Assemblée nationale, est l'invité du matin sur RFI. A partir de 7h50 (heure de Paris), il revient au micro de Frédéric Rivière sur l'usage de la loi 49-3 pour le passage de la loi Travail et la motion de censure.

Publicité

« Nous voterons la motion de censure de la droite parce que c’est le seul moyen qu’il nous reste pour que la loi travail soit retirée. »

« Pour nous c'est même pas la question de faire tomber le gouvernement. On a un objectif, je pourrais même dire une obsession, c'est le retrait de ce projet de loi et le seul moyen qui nous reste aujourd'hui, c'est que la censure soit votée.»

« Et donc je pourrais sortir la faucille et le marteau, mais ça ne suffirait pas comme outil. Le seul outil qui nous reste, le levier que l'on a, c'est la censure, certes elle est déposée par la droite, nous la voterons quand même. »

« Le fait qu'il puisse manquer deux signatures, je me dis que plusieurs n'ont pas pris leurs responsabilités. »


« Je suis persuadé que la bataille n'est pas terminée (...) et je pense même que si la mobilisation grandit, le gouvernement ne pourra pas maintenir son texte. »

 

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.