Accéder au contenu principal
Reportage Afrique

Boko Haram: les conséquences économiques de la crise à Zinder (Niger)

Audio 05:13
13 février 2015. De Ngouboua, petit village sur les rivages du lac Tchad, il ne reste que ruines et cendres. Alors les familles restantes ont rassemblé les affaires qui leur restent et s'apprêtent à quitter leur lieu de vie (Après l'attaque de Boko Haram).
13 février 2015. De Ngouboua, petit village sur les rivages du lac Tchad, il ne reste que ruines et cendres. Alors les familles restantes ont rassemblé les affaires qui leur restent et s'apprêtent à quitter leur lieu de vie (Après l'attaque de Boko Haram). AFP PHOTO / STEPHANE YAS
Par : Raliou Hamed-Assaleh

Samedi 14 mai, le président nigérian Muhammadu Buhari accueille un sommet consacré à la lutte régionale contre le groupe islamiste Boko Haram, auquel participe le président français, François Hollande. Nous vous parlons très régulièrement, sur RFI, des attentats et des attaques des insurgés islamistes. Mais les ondes de choc de cette crise ne sont pas que sécuritaires : elles touchent aussi des familles, des commerçants, des paysans qui ne peuvent plus cultiver, vendre ou simplement gagner leur vie. Notre correspondant au Niger nous emmène à Zinder, au plus près de la vie quotidienne des habitants. Retrouvez l'ensemble des reportages de nos correspondants (Polycarpe Essomba, Madjisra Nako, Raliou Ahmed Assaleh, Moïse Gomis) dans les quatre pays touchés (Cameroun, Tchad, Niger, Nigeria) dans le Grand reportage de RFI.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.