Reportage international

Irak: Ramadi, une ville libérée mais pratiquement détruite

Audio 02:30
Les troupes du gouvernement irakien procèdent au déminage d'objets piégés dans les maisons et les rues d'un quartier de Ramadi, le 15 février 2016.
Les troupes du gouvernement irakien procèdent au déminage d'objets piégés dans les maisons et les rues d'un quartier de Ramadi, le 15 février 2016. ©AFP/MOADH AL-DULAIMI

La capitale régionale d’Al Anbar a été libérée en janvier dernier. Un symbole de la progression de la lutte contre l’organisation Etat Islamique qui contrôle toute la province. La bataille pour reprendre Ramadi a été difficile. Aujourd’hui la ville est libérée mais quasi détruite.